Pandanrijst - Wilawan
Ce n'est que lorsque vous pourrez prendre vos propres décisions que vous deviendrez le patron de votre propre avenir

Rizicultrice et optimiste

« Là, il y aura des bananiers », souligne Khun Wilawan, « et là je veux un abri pour la machine à tisser. » Khun Wilawan cultive du riz biologique depuis 2001. Son jardin est sa grande fierté. « Quand je serai trop âgée pour travailler, je veux me reposer ici et tisser des tissus fins », dit-elle. Mais pour l’instant, elle est encore trop occupée pour cela.

Khun Wilawan en bref

  • Résidence : Surin, Thaïlande
  • Famille : son mari et son fils Aon
  • Travail : rizicultrice
Wilawan dans son jardin

Wilawan et Fairtrade Original

Khun Wilawan est forte. Il faut bien, car la culture du riz est un travail laborieux et pénible. Mais elle est surtout puissante. Deux enfants ont déjà quitté la maison et les autres se portent très bien. « Grâce aux revenus supplémentaires de la Fairtrade je ne dois plus emprunter de l’argent et je décide moi-même si je veux investir, par exemple, dans un tracteur », dit-elle. « Et avec un peu de chance et votre aide, mon fils deviendra un expert en riz biologique. »

Biologique et savoureux

Le riz jeune est d’un vert intense dans la lumière vive de l’après-midi. « Regardez comme c’est beau », dit fièrement Khun Wilawan. La culture est biologique et Wilawan n’utilise donc exclusivement que des engrais naturels et aucun pesticide chimique. « Nous avons plus de respect pour le sol », dit Khun Wilawan, « et cela se voit au riz. Nous fabriquons d’ailleurs aussi des jus biologiques avec la coopérative. Et tout le monde les aime ».

Aux origines du goût
En savoir plus sur nous