Bonjour, je m’appelle Haike. Je travaille pour Fairtrade Original en tant que responsable de l’approvisionnement et du développement depuis 2021. J’ai grandi dans une exploitation porcine dans le sud des Pays-Bas et j’ai toujours voulu travailler dans l’agriculture. Je voulais combiner l’agriculture avec des rendements améliorés de manière durable, et l’associer à un modèle commercial qui soit juste.

Après mes études, j’ai vécu et travaillé en Afrique pendant longtemps et j’ai acquis beaucoup d’expérience. J’avais déjà franchi le pas entre l’agriculture de subsistance et l’agriculture durable. Depuis que j’ai commencé à travailler pour Fairtrade Original, je me suis impliquée dans l’agriculture et la transformation Fairtrade. Cela me semble être une bonne et logique continuation.

Haike van Hal

Valeur ajoutée dans le pays d’origine

En produisant des aliments de manière durable et en les vendant à un prix équitable à une usine de transformation locale, la valeur du produit augmente énormément. De cette façon, le capital reste dans le pays d’origine. Cela offre de nombreux avantages aux agriculteurs et aux transformateurs locaux.

Par exemple, les agriculteurs du Sri Lanka cultivent leurs noix de coco de manière de plus en plus durable, leurs débouchés sont relativement proches et nous essayons d’encourager la diversification des cultures pour augmenter les revenus.

kokosmelk

La noix de coco est transformée en lait de coco dans des usines locales qui répondent toutes aux normes d’hygiène européennes. Cela permet de mettre la valeur ajoutée d’un produit de détail entre les mains de la population locale.

 

Chaînes courtes et communication directe

transformation, nous avons des chaînes très courtes et connaissons personnellement de nombreux agriculteurs. Et puisqu’ il n’y a pas d’intermédiaire, une plus grande partie de la valeur reste chez les personnes qui font le travail.

Grâce à nos chaînes courtes, nous établissons et entretenons des contacts qui se transforment en relations chaleureuses et durables. Nous rendons régulièrement visite à nos groupes d’agriculteurs dans les pays producteurs et écoutons leurs histoires. Actuellement, nous nous rencontrons beaucoup avec les nouvelles technologies, le plus souvent derrière des écrans. C’est précisément grâce à ces chaînes courtes qu’il est possible de maintenir un bon contact à des moments où nous sommes moins en mesure d’être sur place.

Notre plus-value consiste en une meilleure vie pour les gens avec qui nous travaillons.
En savoir plus sur nous